QUI EST CAPUCINE ? 

pot d'enduits naturels
boutique de peintures écologiques

Nos Patines,

(Patines chaulées, lasures chaulées, patines antiquaires, patines à blanchir...)

 

Nos Peintures à effets brossés

(peintures chaux, peinture blanche écologiquepeintures naturelles sur vernis, peintures argiles, peintures Cendrine, peintures à la craie...)

 Nos Enduits stuqués,

(Stucs chaux, stucs terra, stucs Cendrine...)

Nos Produits de finition et d'apprêtage  écologiques

(vernis, cires, apprêts, sous-couches...)

livres enduit chaux
Collection de documents pédagogiques à visée écologique écrits à partir de l'expérience concrète de véritables artisans de métier. Documents au format PDF, envoyés par mail

 

Catalogue complet des documents livrets 

ou

Découvrir les documents livrets par thème ?

  1. 1 - Chaux
  2. 2 - Liants & charges écologiques
  3. 3 - Patines sur bois & céruse
  4. 4- Enduits naturels et écologiques
  5. 5 - Peintures et enduit à effet 
  6. 6 - Préparer, traiter et relooker bois 
  7. 7 - Les trucs de base en peinture

 

 

 

 

 

  1. Meubles relookés et patinés
  2. Peintures naturelles et enduits muraux
  3. Décors et luminaires

Patinesbio.com, juillet 2019, 63 562 visiteurs par mois,

Merci à vous !

Patinesbio - marque déposée

 

GROUPE DE DISCUSSION FACEBOOK

Envie d’échanger, de partager, de discuter à propos des peintures et des enduits  naturels ?Retrouvez moi sur le groupe Facebook "Peintures naturelles et écologiques"

« Le hasard ne favorise que les esprits préparés » Pasteur

 

"Quand j'emprunte une idée à un autre, j'oublie souvent de la lui rendre" Wolinski

Capucine, décoratrice - les patines de capucine - le blog de capucine- capucine déco - patines murales, chaises relookées, patines murales avignon, patines murales cavaillon, patines sur meubles avignon, peintures sur meubles cavaillon, peinture à la chaux, relooking de meubles avignon, relooking de meubles Saint-Rémy de Provence, relooking de cuisine Eygalière, relooking de meubles Eygalière, peintre décorateur, peinture à la chaux Saint-Rémy de Provence, décors à la chaux Eygalière, enduits à la chaux Robion, Relooking de meubles Robion, peintures décoratives cavaillon, poutres chaulées avignon, chaulage des poutres Provence, badigeons à la chaux Provence, chaulage des meubles avignon, chaulage du bois Saint-Rémy de Provence, laquage des meubles, résine sur meubles, relooking avec résine sur meuble avignon, relooking Aix-en-Provence, relooking originaux Aix-en-Provence, patine à la terre, relooking des meubles avec produits naturels

7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:09

 

 

La chaux,

produit écologique ou pas

 

- Tous droits réservés Patinesbio -

 

 

 

L'argument le plus prisé pour la chaux est qu'il s'agit d'un produit écologique.

Avant d'attaquer le vif du sujet, mettons nous d'accord sur le terme "écologique". Au sens premier, tel que nous l'utilisions avant les années 90, le terme écologie se rapporte aux rapports qu'entretient l'homme avec son environnement (au sens large). A présent, force est de constater que la notion d'écologie à évoluer depuis 20 ans plus vers la notion de préoccupations et de protection de l'environnement : en d'autres termes, parler d'écologie, c'est aborder l'impact de l'homme sur la nature.

Donc, la chaux, et sa production, a t-elle un impact sur l'environnement ?

 

 

Le transport de la chaux

Jusqu'au milieu du XX siècle, la chaux dont disposait les maçons était principalement de la chaux fabriquée à proximité des chantiers. Le transport était limité. La chaux était issue du calcaire local. On trouvait donc en France une très grande variété de chaux dont la qualité dépendait avant tout de la qualité du calcaire trouvé sur place. Les artisans s'adaptaient à telle ou telle chaux, rajoutant des produits pour parvenir à obtenir le résultat souhaité. "Jusque vers 1930, dans nos campagnes, les enduits étaient toujours exécutés avec un mortier fait de chaux vive (ou chaux grasse, ou encore chaux aérienne) et de sable de carrière, contenant un peu d'argile colorée, plus ou moins tamisé suivant les régions. La chaux vive provenait de la cuisson de pierres calcaires dans des fours à chaux et était livrée sous forme de morceaux ayant conservé la forme des pierres dont ils tiraient leur origine. La chaux vive a été abandonnée à cause de la difficulté de son emploi; avant de préparer le mortier, il était nécessaire de l'amortir, c'est-à-dire de "l'éteindre" avec de l'eau (de l'hydrater) ; ensuite, on mélangeait la pâte ainsi obtenue au sable, opération longue et relativement pénible, qui surtout excluait l'emploi d'une bétonnière, car ces machines ne peuvent pas mélanger une pâte (la chaux éteinte est humide) à consistance de fromage blanc, avec une poudre (le sable). Cette opération sur le chantier était longue (il fallait attendre entre 12 et 24 heures avant emploi, pour être sûr d'une extinction complète) ; le mélange lui-même avec le sable était long, pénible et fastidieux, coûteux en main-d'oeuvre. " Source : La Chaux : pour ceux qui veulent tout savoir ou presque !(Source Maisons Paysannes de France)  

A présent, ce n'est plus le cas. Le transport permet de trouver de la
chaux aérienne ou hydraulique issues de différentes régions dans n'importe quel commerce de qualité... La chaux transportée depuis le gisement sur le lieu de production puis commercialisée et transportée de nouveau a donc un indice carbone qui grimpe... 

 

 

 

 

La fabrication de la chaux

Le principe :

Le calcaire passe par différente étape nécessitant une source de chaleur. La pierre calcaire, composée de carbonate de calcium, est passée dans un four à haute température, et doit subir une calcination de 900° à 1100° ; le carbonate de calcium se décompose, le gaz carbonique est expulsé : on obtient alors de la chaux vive.

Avant :  Pour obtenir une telle température, les fours à chaux étaient chauffés avec du bois.

chaux et consommation électrique

Aujourd'hui : Comment passe t-on aujourd'hui d'une pierre calcaire extraite de la terre à un produit applicable sur les murs en décoration comme en maçonnerie ?

Pour fabriquer de la chaux, voici les étapes :

  • On extrait des énormes blocs de calcaire des carrières avec de la dynamite, des énormes engins tels que les bennes d'enrochement, les tracto...

 

  • On transporte les blocs avec les bennes d'enrochement sur le site où le calcaire va être cassé en morceaux plus petits. C'est l'étape du concassage ou du criblage.

 

chaux produit naturel

  • On passe ces morceaux de calcaire dans des fours alimentés au gaz pour les cuire entre 900 et 1100°. A présent, les fours à chaux sont des structures industrielles nécessitant une grosse production de combustibles (gaz ou électricité).
  • On broie ces morceaux de chaux vive
  • on éteint la chaux soit par pulvérisation d'eau soit par immersion dans des immenses bacs d'eau
  • On met en sachet
  • On transporte

Qui va me dire que la production de chaux n'est pas énergivore ? Par ailleurs, il faut d'énorme quantité d'eau pour faire la chaux aérienne. Ci-dessous : production de chaux en pâte Les trois matons

chaux en pâte

 

 

La chaux, est elle un produit considéré comme naturel ou pas ?

C'est un producteur de chaux qui m'a répondu : "à partir du moment ou le produit a subi une calcination, on considère qu'il n'est plus naturel". Vérification faite auprès des lois : "

  • Pour être qualifié de « naturel », le produit doit contenir plus de 95% de « substances présentes dans la nature telles quelles, non traitée ou traitée uniquement par des moyens manuels, mécaniques ou gravitationnels, par dissolution dans l’eau, par flottation, par extraction par l’eau, par distillation à la vapeur ou par chauffage uniquement pour éliminer l’eau ou qui est extraite de l’air par un quelconque moyen ». Conseil National de la Consommation - 

Seul le calcaire naturel destiné à être épandue dans les champs, donc qui n'a subi aucune transformation, répond à ces critères. Les autres chaux sont des produits dont l'indice carbone ne cesse d'augmenter si on continue à transporter les calcaires d'une région à une autre pour pouvoir les transformer en usine, les ensacher et les commercialiser dans toute la France (transport). 

La chaux n'est donc pas un liant naturel puisqu'il y a calcination, décarbonatation et dégagement dans l'atmosphère de dioxyde de carbone.

  • Calcaire CaCO calciné = oxyde de calcium (CaO) et dégagement de Co2 dans l'atmosphère.        CaCO3 → CaO + CO2

 

La chaux, est elle un produit considéré comme bio  ?

Pour qu'un produit soit considéré comme bio il doit provenir de l'agriculture biologique. La chaux n'est donc pas un produit bio.

 

 

Peindre à la chaux est-il écologique ?

La chaux aérienne ou hydraulique à l'état pur est un produit sain, c'est indéniable. (pas de solvant, pas de biocide, pas de COV).

 Le problème vient des adjuvants que l'on rajoute dans les badigeons, les chaulages, les enduits de chaux. Si vous choisissez une colle de complément (fixateur de chaux, liant-colle) naturelle, votre peinture est saine ; sinon, votre chaux perd sa qualité de peinture écologique car elle contient des produits issus de la synthèse pétrochimique (styrène butadiène, résines PVA/EVA, latex synthétique).

Si vous achetez une peinture de chaux écologique contenant : du latex (= résine pétrole), du dioxyde de titane, de la méthyl de cellulose, des biocides, des suspensifs chimiques... votre peinture de chaux devient "suspecte".

Si vous optez également pour une sous-couche d'accroche commercialisée actuellement pour peindre à la chaux sur des supports non adaptés (placo, ciment, peintures...), vous perdez également tout le bénéfice de la chaux.

 

Et le ciment ?

Un produit naturel qui est traité industriellement à haute température pour modifier sa composition chimique n'est pas un produit naturel. Quelles différences avec la production du clinker de ciment ? Pour obtenir un ciment Portland on fait chauffer des roches (calcaires et argiles) à 1450° au lieu de 1100°. Dans les deux cas, le produit obtenu (chaux aérienne ou hydraulique  ou clinker de ciment) est énergivore. Voir cet article à propos de la différence chaux/ciment

Sinon, les deux produits chaux et ciment sont alcalins et corrosifs. Si on s'arrête à la chaux vive, c'et un produit très corrosif et beaucoup plus que le ciment ! Pour tous les sceptiques :

  • Prenez de la chaux vive, versez un peu d'eau, attendez : la température va s'élever à 70° et des éclaboussures d'eau bouillante vont se produire. Plongez y les mains. Appelez les pompiers...
  • Prenez du ciment en poudre, ajoutez de l'eau : plongez y les mains. Elles seront un peu pelées mais sans plus. Pour que le ciment vous brûle réellement, il faut que vous les plongiez un temps relativement long. 

Pourquoi tant d'attaques sur le ciment ? Le ciment est un produit  rigide, cassant incompatible avec les matériaux souples (bois, pisé, pierres) que combinent les architectures anciennes. Il est particulièrement néfaste sur le bois qu'il attaque et fait pourrir. De ce fait, on recommande de peindre ou de vernir les bois qui seront en contact avec le mortier de ciment ou le béton. Donc, on ne rénove pas un bâti ancien au ciment (mortier, béton).

La chaux est souple et compatible avec les produits naturels. On rénove un vieux bâti avec de la chaux. En contrepartie,  elle ne permet pas du tout d'obtenir les mêmes prouesses techniques que le ciment.

 

Une maison écologique est-elle plus résistante aux intempéries et aux attaques des ans qu'une maison en béton ? Vous qui possédez une maison ancienne (j'ai un mas du XIX siècle en pisé), vous savez qu'il faut tout autant entretenir votre bâti qu'une maison moderne en béton. Un pisé mal imperméabilisé voit sa façade "fondre" (c'était le cas du mas) ; un pisé qui subi une infiltration d'eau, se désagrège ; un mur en pierres non entretenu, s'écroule... etc. 

 

Le ciment est un produit dont on est loin d'avoir atteint les limites !

On est loin d'avoir atteint les limites du ciment en architecture contemporaine. Le ciment possède en effet des qualités mécaniques de résistance et de rigidité qui lui permettent, allié au fer et à l'acier, de donner lieu à des prouesses techniques.  
Regardez cette construction en béton conçu par Rudy Riccioti en béton de fibres à ultra haute performance. Mucem Marseille. 2013

différence ciment chaux

ciment versus chaux

Le rolex learning center à Lausanne - une feuille de béton courbée, perforée, en béton, acier et verre.

On privilégie donc un mortier de chaux pour restaurer le bâti ancien ou pour construire un bâti écologique dont les matériaux nécessitent de la souplesse. Voir l'article "Pourquoi la chaux est bonne pour nos maisons"

En conclusion, on a fait de l'industrie du clinker de ciment une production destructrice de l'environnement. Et on met en avant le fait que le ciment est un désastre pour nos constructions. 

D'un autre côté, on prône la chaux comme un produit écologique, très bénéfique pour nos maisons.

La réalité est bien différente : la production de chaux comme celle du ciment implique un indice carbone élevé (machines industrielles) + un impact environnemental non négligeable (carrières) + une production énergivore (fours à très hautes températures).

Je ne fais pas l'apologie du clinker de ciment mais il faut rester mesuré et cesser d'écouter les propos non argumentés des écolos de la dernière heure...

 

Voici un article paru dans la revue Maisons Paysannes de France - n°170 qui résume la production de ces liants 

"La production des chaux aériennes, des liants hydrauliques et des ciments"
 

 

 

Que faut-il faire pour que votre chaux reste écologique ?

  • Choisissez une chaux artisanale produite en France à proximité de votre domicile. 
  • Choisissez une colle liant naturelle (caséine)
  • Préparez votre support non adapté sans passer une sous-couche issue de la pétrochimie.

 

Voir la documentation sur la chaux Patinesbio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Partager cet article

    Repost0
    Capucine patinesbio patinesbio - dans Ce qu'il faut savoir sur la chaux