Fabrication artisanale française garantie  Produits 100% naturels   

Patinesbio, c'est une large gamme de peintures, de patines et de stucs 100% naturels, inventée au début du XXI siècle par une arrière-petite fille d'artisans :  Des stucs minéraux, bruts, naturels ; des patines pour bois toutes en nuances ; des peintures saines (sans acrylique ni résines synthétiques) pour tous supports ; des finitions écologiques. NOUVEAU ! La gamme Relooking Facile : peintures écologiques pour peindre directement sur le vernis, la cire d'abeille ET SANS SOUS COUCHE !

 

 

 

peintures bio france, stucs bio france

Badigeons de chaux, peintures à l'argile, lasures naturelles, peintures à l'huile végétale, cire d'abeille, vernis naturels, stucs minéraux naturels, patines à la chaux pour bois, peintures naturelles pour bois... Découvrez tous les produits Patinesbio 

 

livres techniques peintures naturelles

Des livres sur la chaux, sur la terre, sur le plâtre, sur les patines antiquaires, sur les liants naturels...

 

 

Décors muraux, peintures et meubles relookés avec les produits Patinesbio

 

 

 

 

astuces peinture chaux

  Articles sur les recettes de peinture naturelle ; articles sur la chaux ; articles sur le bois ; articles sur les pigments... Des informations techniques et des conseils de Capucine. A consulter sans modération !

 

 

 

 

 

créations déco naturelles france

Capucine a créé une gamme d'objets déco pour un intérieur sain. Bois, terre cuite, argiles, éléments naturels, pierres, métal ancien... Chacun de ces objets est unique, chargé de l'énergie créatrice et joyeuse de sa créatrice.

 

les pigments naturels de Roussillon, dans le Luberon

 

17 novembre 2018 6 17 /11 /novembre /2018 19:43
 

 

 

Stuc de chaux, techniques

 

 

Question de  T. Pascal
Publiée le :                17/11        Heure  09 : 22
Votre message :


 

"Bonjour

 

Je reviens vers vous (après avoir fait un tour sur le site web) pour savoir si votre travail sur le marmorino et le tadelakt est toujours en projet ou s'il est disponible ?

 

Merci d'avance pour votre réponse.Je viens de commander le fascicule sur comment peindre à la chaux sur un mur peint. Je veux confirmer que ma pratique est dans les règles de l'art que vous exposez ! en pratique je fais tomber ce qui ne tient pas, puis je passe une couche de colle PF3 (voir plusieurs pour égaliser le mur) et ensuite soit un enduit fin (chaux, poudre de marbre, prédose pigments, puis ferrage pour une surface brillante, ou égalisation à l'éponge pour une surface mate), soit un badigeon. 

 

Je pense m'orienter de plus en plus vers de la chaux en pâte et non plus en poudre type CL90.

 

J'ai lu avec intérêt le livre d'Iris Viagardini "Enduits et badigeons de chaux", je ne comprends pas pourquoi elle inverse avec la chaux en pâte les différentes couches : pour un volume de chaux 3 volumes de sable en sous couche pour terminer la troisième couche à 1 vol de chaux pour un volume de sable.

 

En chaux aérienne en poudre on lit souvent l'inverse...

 

Si vous avez une explication je suis preneur!

 

Bien cordialement,

 

P. Tantin

 

 

 
 
       

 

       
 

Publiée le :           Heure   09:47

 

 

Bonjour

 

Pour pouvoir faire adhérer un enduit chaux, on applique au préalable un mortier de chaux.

Il existe diverses formulations des mortiers de chaux. Ce que l’on nomme « apprêts » sont des mortiers de préparation du support ce que moi j’appelle les « mortiers de fond » et qui ne sont jamais des finitions :

  • Le gobetis d’accroche (qui est la sous couche) = 1 volume de chaux hydraulique NHL3.5 (OU NHL2) + 2 ou 2.5 de sable grossier sur un support ciment, terre, siporex… Fin et assez liquide et non lissé. Ce gobetis est nécessaire pour préparer certains supports à un mortier de chaux classique.
  • Le mortier de chaux classique : Si le gobetis n’est pas nécessaire, (par exemple sur un support briques, pierres…) on applique un mortier de chaux classique qui est 1 chaux NHL3.5 pour 3 sable 0/4 (toujours) frotassé. Il arrive aussi que ce mortier de chaux classique soit batardé avec ½ volume de ciment pour pouvoir sortir du ciment (support ciment/béton). On le laisse bien sécher (3 semaines minimum) pour lui laisser le temps de faire sa prise aérienne. Sinon c’est là qu’on a des décollements car le stuc qui est plus chargé (en général 1 pour 1) va tirer et décoller le mortier. Mais si le mortier est bien sec, alors, il joue son rôle d’ »apprêt ». J’applique toujours mes stucs naturels sur un mortier 1 pour 3 sec à cœur.

 

Ensuite, il y a les stucs (mortiers de chaux de finition) = stucco ferré pelliculaire, stuc marmorino, stuc cocciopesto, stuc tadelakt, etc

Ces stucs sont formulés en chaux aérienne ou en chaux hydraulique tendre (NHL2) très précisément et pas du tout forcément en 1 pour 1. 1 pour 1 c’est le stuc tadelakt uniquement. Le tadelakt n’est pas réalisé à la chaux aérienne en pâte. Et oui… Les recettes sont plus précises que ce qu’indique Iris Gardini. Les stucs de chaux c’est compliqué et il faut en avoir fait beaucoup pour comprendre leurs diversités et la nécessité de mettre 3/4 de chaux pour 1 de sable dans certains cas.  Ils sont tous ferrés. Les indications de Iris Gardini sont très fiables pour la théorie.

Le livret que j’ai réalisé est celui-ci « Préparer et appliquer un marmorino : notions de base des stucs de chaux ».

Mais j’ai également terminé un livre beaucoup plus complet « chaux : pour tout savoir ou presque » en deux parties ». La seconde partie traite des mortiers, stucs et bétons de chaux ».

Bonne chaux

 

Capucine."

 

 

Partager cet article

Repost0
Capucine patinesbio patinesbio - dans chaux : tous nos conseils