l'article le plus nul sur la chaux !

erreurs à éviter en peinture
idées fausses en peintures - erreurs à éviter - conseils
 
Le top des flops
à propos de la chaux

 

Quand on ne sait pas, on n'écrit pas ! Voici le top des flops en matière d'article sur la chaux... tiré d'un site comme il y en a tant d'autres qui pompent les informations sur la peinture naturelle et qui ne comprennent rien à rien : 

 

 

"LES AVANTAGES DE LA PEINTURE À LA CHAUX"

La peinture à la chaux est une peinture traditionnelle pour les murs intérieurs.

(Capucine : traditionnellement, la chaux était à l'extérieur)

Elle présente de nombreux avantages. Elle est particulièrement résistante et absorbe les odeurs. 

( Capucine  : la chaux absorbe les odeurs ? on ne savait pas. Mon mas est recouvert de chaux : mur en chaux et terre, stucs de chaux, badigeon de chaux, poutres et quelques meubles chaulés, pourtant, les odeurs sont toujours là... ; de plus, la chaux n'est pas particulièrement résistante !) 

 Elle convient à tous les types de pièce, même celles à fortes variation de température et d’humidité, comme la salle de bain, la cave, la buanderie ou la cuisine. La peinture à la chaux est une peinture saine, économique, et écologique car elle ne contient pas de solvant. De plus, elle protège des insectes. Elle crée un intérieur agréable et chaleureux, et permet de jolis effets déco. Mais il faut savoir que cette peinture n’est pas lessivable, donc qu’elle nécessite des retouches en cas de taches. Elle s’applique sur tout type de support à condition qu’ils soient propres et suffisamment absorbants, qu’ils soient lisses ou pas.

(Capucine : je passe beaucoup de temps à expliquer sur le forum chaux que la chaux ne repousse pas les insectes et qu'elle ne peut s'appliquer sur tous les supports).

En revanche, elle ne convient pas à une application sur métaux.

L’APPLICATION DE LA PEINTURE À LA CHAUX

Afin d’assurer un résultat durable et de qualité, il faut bien lessiver le mur avec du détergent dilué à l’eau, puis le poncer afin qu’il soit plus absorbant.

(Capucine : lessiver le mur puis poncer le mur ne rend pas votre support compatible avec la chaux ; poncez de la glycéro et appliquez de la chaux, vous constaterez vous-même).

Pour l’application, une grosse brosse rectangulaire permettra de badigeonner le lait de chaux, d’abord de haut en bas, puis de gauche à droite 24 heures après

(Capucine : ça, c'est écrit par quelqu'un qui ne peint jamais !)

Pour donner différents aspects aux murs, il est possible d’étaler la matière à l’aide d’une éponge, d’un chiffon de coton roulé ou d’un couteau à enduire.

(Capucine : je vous conseille à tous de tenter d'appliquer de la chaux avec un chiffon de coton !)

Les effets sont également changeants en fonction du support sur lequel elle est appliquée.

Plus l’on passe de couches de peinture à la chaux, plus les couleurs seront profondes et éclatantes. La peinture à chaux reflète très bien la lumière. Il est possible de la teinter avec des pigments naturels afin de modifier la nuance et multiplier les reflets."

Sans commentaire !

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :