Luminaires, décors de table, décors muraux, sculptures...

Un univers déco où la nature est essentielle.

Bonne visite !

 

 

Découvrir tous nos livrets ? ICI

Tous les Livrets Patinesbio sont écrits à partir de l'expérience concrète de l'artiste et artisan Capucine.

Vous y trouverez des  techniques et des recettes, des  trucs et des astuces,

 fruit de plus de 30 ans de peintures, de patines et de réalisations d'enduits.

Découvrir nos livrets par thème ?

1 - Petits Livrets Pratiques  chaux

2 - Petits Livrets Pratiques cires, gommes, résines

3 - Petits Livrets Pratiques patines sur bois

4 - Petits Livrets Pratiques Relooking meubles

5 - Petits Livrets Pratiques les bases en peinture

6 - Petits Livrets Pratiques  les peintures à effet

 

tadelakt-enduits chaux-fiches pratiques chaux-fiches pratiques peintures-fiches pratiques comment peindre

Nos dernières parutions :

"Comment peindre à la chaux sur du ciment"

"Utilisations du blanc de Meudon en peinture décorative"

 

 

 

En cours de réalisation :

"L'art de la patine ; patines éraflées, patines craquelées, patines brûlées".

 

 

 

39 988 visiteurs par mois

Bravo et merci !

 

Tous les textes et photos Patinesbio sont soumis aux droits d'auteurs et sont la propriété exclusive de Patinesbio. 

Patinesbio - Marque déposée - 

 

 

  

     Votre panier :

 

  

1 - Problème avec votre commande ? Cliquez ici

2 - Mes connaissances ne sont plus gratuites ? En savoir plus

3 - Contactez Capucine ICI

 

peintures écolo

 

 

 

 

 LIANTS

 

CHARGES 

 

PIGMENTS

 

 

FINITIONS

 

ADJUVANTS 

AUXILIAIRES 

           

 

 

    

Termes techniques chaux

1 - Le gesso, c'est quoi ?

2 - Qu'est ce qu'une détrempe

3 - Qu'appelle t-on patine ?

4 - Qu'est ce qu'un glacis

5 - Ciment, béton lissé, mortier, une question de vocabulaire

6 - La céruse, définition précise 

7 - Qu'est ce qu'un badigeon ?

8 - Qu'est-ce-qu'une charge en peinture ?

9 - Qu'est ce qu'une peinture de chaux ?

10 - Qu'est ce qu'un liant ?

11 - Différences entre céruser et patiner

12 - Utilisations d'une lasure

13 - Qu'est ce qu'une eau-forte à la chaux

14 - Apprêter ou encoller, quelles différences ?

15 - Qu'est ce que la carbonatation de la chaux

16 - Alcali, explications

 

 

 

LE BOIS

Décaper, décirer, poncer...

 

Teinter, traiter, dégriser...

 

Apprêter le bois

 

Patiner le bois

 

Protéger

 

Patiner, peindre différentes essences de bois

 

 

 

 

​OUTILS

Utiliser la laine d'acier

Les éponges abrasives

 

PEINTURES & VERNIS

1 - Blanchir ses poutres

2 - Comment peindre sur du vernis

3 - La céruse : comment éviter les dégâts

4 - Mélange peinture et paillettes : ce que vous devez savoir

5 - Résine époxy et étanchéité, comment faire ?

6 - Comment peindre sur la glycéro sans décaper

7 - 5 trucs à savoir absolument sur les peintures décoratives

 

SUPPORTS

1 - Comment préparer son support

2 - Diagnostiquer son support

3 - Qu'est ce que le salpètre ?

 

 

 

 

 

    où trouver produits pour faire sa peinture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capucine, décoratrice - les patines de capucine - le blog de capucine- capucine déco - patines murales, chaises relookées, patines murales avignon, patines murales cavaillon, patines sur meubles avignon, peintures sur meubles cavaillon, peinture à la chaux, relooking de meubles avignon, relooking de meubles Saint-Rémy de Provence, relooking de cuisine Eygalière, relooking de meubles Eygalière, peintre décorateur, peinture à la chaux Saint-Rémy de Provence, décors à la chaux Eygalière, enduits à la chaux Robion, Relooking de meubles Robion, peintures décoratives cavaillon, poutres chaulées avignon, chaulage des poutres Provence, badigeons à la chaux Provence, chaulage des meubles avignon, chaulage du bois Saint-Rémy de Provence, laquage des meubles, résine sur meubles, relooking avec résine sur meuble avignon, relooking Aix-en-Provence, relooking originaux Aix-en-Provence, patine à la terre, relooking des meubles avec produits naturels

 

 

15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 08:16

 

Comment appliquer

un enduit fin chaux 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des effets décoratifs différents  

Les enduits fins à la chaux permettent de créer des effets décoratifs extrêmement variés.

Dans tous les enduits chaux, on associe le liant chaux (chaux aérienne ou hydraulique) à une charge. Tous les matériaux minéraux en poudre sont considérés comme des charges qui épaississent le liant chaux. Ces charges sont infinies puisqu'elles sont aussi nombreuses que tout ce que vous pourrez trouver en terme de sables, poudres de marbres, éléments organiques fins ou extra fins. 

Plus votre charge est fine, plus votre enduit chaux est fin.

 

 

Un stuc fin permet d'effacer les défauts du mur

Je pense en être à mon centième stuc de chaux appliqué sur des supports très différents : j'ai appliqué avec succès mes stucs fins sur des murs couverts d'enduit ciment, de plâtre, de mortier de chaux, d'enduits divers, de siporex... L'enduit fin se passe en deux couches minimum : on monte l'épaisseur au fur et à mesure de la superposition. C'est un principe de base en enduit ou en peinture. Sinon, ça craquelle.

 

Une recette de stuc fin adaptée aux objectifs visuels à atteindre

On confond très souvent la recette du stuc fin avec la recette du marmorino et du tadelakt qui n'ont rien à voir ni dans la technique d'application ni dans le rendu final. Le stuc classique est composé de chaux et de poudre de marbre. C'est tout. Le stuc fin, se compose de 5 produits différents (sans compter les adjuvants) ; chacun d'eux joue un rôle fondamental dans la réalisation du stuc fin

Le marmorino, c'est la star sublime des enduits chaux (à mon sens). Je le place tout en haut des stucs de chaux tant les possibilités esthétiques sont vastes et offrent des résultats inégalables. Je ne connais aucun autre enduit qui se patine aussi bien sur de longues années. Mais il demeure le plus complexe...

Le stuc fin est plus abordable : les possibilités de superpositions pour parvenir au résultat espéré sont infini. 

Par contre : ne jamais poncer le stuc fin ! Un stuc fin est lisse comme un miroir quand il est terminé. Si vous devez poncer, c'est que vous avez mal appliqué le stuc fin (voir le livre sur le stucco ferré où vous trouverez les indications précises pour appliquer, ferrer, lisser...). 

 

 

Des outils adaptés pour poser l'enduit fin

Dans la plupart des cas, on applique l'enduit chaux soit à la truelle, soit à la spatule de stuccateur, soit au platoir inox appelé platoir décoratif (lisseuse). Avant, c'était la galère pour trouver cet outil mais à présent, on le trouve partout. 

Voici mes platoirs : certains sont usés, avec les angles arrondis. D'autres sont toujours bien affutés. D'autres encore sont vendus avec les angles arrondis. Dans tous les cas, on n'utilise jamais un tel outil directement sans le préparer. C'est le BAba de tout bon stuccateur. Je sais, on ne vous le dit pas souvent mais parce que ceux qui expliquent la chaux sur la plupart des sites, font de la théorie. Ils ne se sont pas rendus compte du problème de cet outil métallique.

La lisseuse à bouts arrondis permet de travailler le stuc sans le "blesser". Il y a 20 ans, j'achetais le platoir inox et j'usais les angles à la ponceuse électrique car je ne trouvais pas de lisseuse à bouts arrondis. 

Mais, il faut toujours conserver un platoir inox aux angles droits, toujours bien affutés. (voir le livre sur le sujet Le stucco ferré )

 

 

Un geste bien précis

On applique le stuc fin en tenant cet outil incliné à 45°. Mais on ne racle jamais : cela donne un résultat fort médiocre. 

Quand on racle, c'est qu'on considère qu'on a raté et qu'il faut enlever ce qu'on a posé. On dépose le stuc, comme ceci :

appliquer un stuc de chaux

 

enduit fin à la chaux, comment le passer

Là, je racle : vous voyez le fond réapparaître.

 

 

 

Vous voulez tout savoir sur le stuc fin ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le stuc c’est la star. Avec lui on copie l’aspect lisse et brillant du marbre.

A l’origine c’est le Marmorino composé de 1 volume de chaux en pâte et 1 volume de marbre concassé, sans adjuvant. Le stuc que je vous propose de réaliser sera adjuvanté mais avec des produits sains (non dérivés du pétrole).

Avec cette formule vous maîtrisez la fabrication d’un stuc pour un prix dérisoire. Vous le teintez comme vous voulez et vous avez un produit sain qui ne pollue pas l’air de votre maison.

La formule de base est simple :

1 seau de CHAUX AÉRIENNE de préférence en pâte, sinon une CL 90 en poudre (10 litres de pâte ou 5 Kg de poudre)

0,5 seau de MARBRE dit “impalpable” quand la farine de marbre n’a pas de grain. Si elle est insensible entre les doigts, elle ne rayera pas le stuc. (5 litres de marbre = 5 Kg)

0,5 seau de TALC ( 5 litres de Talc)

1 Kg de Prédose ST.  Ce sont des adjuvants sains mélangés à du marbre en poudre pour éviter les grumeaux. La prédose contient du Savon (pour faciliter la dispersion des pigments), de la caséine lactique (pour fixer) et du méthyl cellulose (rétenteur d’eau).

On mélange ces 4 produits à sec avant d’ajouter 1 seau d’eau (10 Litres).

Mélanger dans l’ordre : Surtout NE PAS verser les adjuvants dans l’eau, sinon le méthyl cellulose va faire des grumeaux. Bien mélanger les adjuvants (la prédose ST) avec le marbre et le talc AVANT d’ajouter la chaux, puis l’eau en dernier.

Si possible on fait “murir” les pigments la veille dans l’eau avec un peu de savon, pour avoir une teinte homogène (sinon on risque d’avoir des “fusées” sur le mur, si on utilise des oxydes).

 

LA PRÉDOSE “ST” regroupe 3 adjuvants et elle vous donne accès à trois techniques :

– LES STUCS décrits ici.

– LA COLATURE peinture minérale équivalente au BADIGEONS DE CHAUX (décrits – LES ENDUITS FINS (décrits dans

1- AVEC LA PRÉDOSE ST vous pouvez formuler PLUS que le stuc :

La prédose apporte une solution intermédiaire entre le “tout faire” idéal de l’artisan maître en son métier et le “rien faire” des produits prêts à l’emploi.

– Elle laisse l’applicateur approvisionner les produits de base (chaux, sable à sabler, farine de marbre et talc) à leur prix normal.

– Elle apporte une formulation fiable dont l’applicateur garde la maîtrise en variant les produits de base, la quantité d’eau et le choix des pigments.

– Elle propose une adjuventation et des dosages fruits de l’expérience.

– Elle évite l’approvisionnement des adjuvants, produits souvent difficiles à trouver, et délicats à peser.

Vous trouverez la Prédose “ST” chez différents marchands de matériaux.

Si vous ne trouvez pas la prédose vous pouvez adjuvanter vous-mêmes avec 3 produits :

  • Du savon (à mélanger à l’eau s’il est liquide ou à sec s’il est en poudre)
  • De la caséine lactique (on en trouve dans les coopératives agricoles pour la viticulture)
  • Du méthyl cellulose (colle à papier peint)

Dosage des adjuvants (pour 10 litres de chaux aérienne et 10 litres de charge)

  • 25g de savon
  • 50g de caséine lactique
  • 100g de méthyl cellulose

ATTENTION : mélanger les adjuvants liquide dans l’eau et les adjuvants secs avec la chaux et les charges sèches (talc, sable ou marbre en poudre) avant d’ajouter l’eau.

Mais revenons à notre STUC

Le stuc s’applique en couches de très faible épaisseur. Ils se composent de chaux aérienne et de granulats “impalpables”, farine de marbre et talc. On pose le stuc sur le mur avec un petit platoir inox aux angles arrondis.

Le support doit être irréprochable. Le stuc ne rattrapera pas les imperfections du support.

Une petite astuce qui facilite l’application du stuc : Pour absorber le grain d’un enduit taloché on peut appliquer au préalable une ou deux couches d’enduit fin (voir fiche con

Le stuc s’applique en deux couches ou plus, teintées en masse par des pigments.

2 – STUC BRILLANT OU SATINÉ ?

Le stuc peut être plus ou moins brillant selon sa composition et le soin apporté à son ferrage. Deux formules vous sont proposées, selon l’aspect recherché :

LE STUC SATINÉ c’est la formule à 1 agrégat (farine de marbre sans talc). On le choisira si l’on souhaite une façade lisse mais sans l’aspect brillant du stuc.

STUC SATINÉ : Formule à 1 agrégat.

 

La consommation moyenne est de 0,25 litre par m2 par couche mais TESTEZ toujours pour savoir combien il faut sur votre support.

 

LE STUC BRILLANT c’est le vrai stuc. Il se formule avec 2 agrégats, la farine de marbre et le talc qui facilite le ferrage et donne l’aspect brillant caractéristique des stucs.

STUC BRILLANT : Formule à 2 agrégats

 

On obtient environ 21 litres de stucs.

3 – APPROVISIONNER LES PRODUITS DE BASE

Pour les essais les produits suivants sont suffisants pour la formule à base de farine de marbre sans talc. (stuc d’aspect satiné )

– Une chaux naturelle aérienne calcique (norme “CL 90”)

(avec la chaux en pâte le stuc sera plus dur)

– Un seau ou un sac de farine de marbre “impalpable”

(impalpable = on ne sent aucun grain entre les doigts)

– Une prédose “ST” de 1 Kg.

Si vous souhaitez tester la formule 2 qui contient du talc pour réaliser un stuc brillant , vous devrez vous procurer en plus 1 seau de 10 litres de talc.

(le talc est toujours plus difficile à trouver)

TOUJOURS FAIRE DES ESSAIS

Les essais permettent de rechercher la teinte, de s’habituer à l’application avec un platoir inox et d’évaluer combien de m2 on réalise avec 1 litre de stuc.

QUELLE CHAUX POUR UN STUC ?

Une chaux aérienne calcique (norme CL90) est conseillée dans tous les cas et impérativement, sur les supports à base de plâtre. Par leur finesse les chaux aériennes facilitent également le ferrage du stuc. La chaux en pâte améliore toujours la qualité finale du stuc, surtout sa dureté en surface, plus de 20 fois supérieure à la chaux en poudre.

Sur les supports hydrauliques, enduits ciment et enduits bâtards on appliquera, avant le stuc à la chaux aérienne, un enduit fin à base de chaux hydraulique naturelle de norme NHL 3,5. N’utilisez pas la chaux hydraulique NHL 5 pour les enduits fins. Elle est trop forte, trop proche du ciment.

OUTILS POUR LES ESSAIS :

Un platoir aux angles arrondis / des mesures de 1 litre et de 0,5 litre / un seau / Un agitateur monté sur une perceuse / Une balance de cuisine (ou une balance de précision pour chercher la teinte avec de petites quantité de stuc) / Les pigments à tester.

OUTILS POUR LE CHANTIER :

Le platoir / un seau de 10 litres et un de 5 litres pour doser le talc et le marbre / une grande poubelle / Un agitateur monté sur une perceuse / Une bascule de cuisine / Les pigments choisis.

4 – RECHERCHE DE TEINTE en petite quantité

Le dosage conseillé pour la recherche de teinte est égal à 1/10° du dosage normal. Vous devrez donc diviser la prédose “ST” de 1 KG en 10 doses de 100 g.

Exemple pour le stuc brillant :

Formule à 2 agrégats

 

Doses réduites pour la recherche de teintes (on divise tout par 10) :

 
 
 

Notez la quantité de pigment ajoutée dans vos doses de test.

Quand vous avez trouvé la bonne couleur, multipliez les doses par 10 et vous avez les quantités à préparer pour votre chantier.

LE GESTE POUR APPLIQUER LE STUC

Vous voilà au pied du mur. Le support est propre et régulier.

Si le support n’est pas assez régulier passez une couche d’enduit fi c’est un bon entrainement avant d’appliquer votre premier stuc.

N’oubliez pas que le stuc n’a pas d’épaisseur. On ne cherche jamais à en poser 1mm d’épaisseur. Si vous en posez trop épais il risque de se fissurer.

L’ASTUCE pour ne pas poser la pâte à stuc en épaisseur : Prenez une noix de pâte à stuc sur l’angle de votre platoir inox. Posez cette noix et immédiatement reprenez la noix sur votre platoir comme si vous ne vouliez pas en laisser (on ferre, on serre, on ne tient pas le platoir trop parallèle à la surface sinon il va laisser une épaisseur de pâte)

 

Partager cet article

Repost 0
Capucine patinesbio patinesbio - dans Ce qu'il faut savoir sur la chaux