Découvrir tous nos livrets ? ICI

Découvrir nos livrets par thème ?

1 - Petits Livrets Pratiques  chaux

2 - Petits Livrets Pratiques cires, gommes, résines

3 - Petits Livrets Pratiques patines sur bois

4 - Petits Livrets Pratiques Relooking meubles

5 - Petits Livrets Pratiques les bases en peinture

6 - Petits Livrets Pratiques  les peintures à effet

 

tadelakt-enduits chaux-fiches pratiques chaux-fiches pratiques peintures-fiches pratiques comment peindre

39 988 visiteurs par mois

Bravo et merci !

 

. Tous les textes et photos Patinesbio sont soumis aux droits d'auteurs et sont la propriété exclusive de Patinesbio. 

 

 

 

     Votre panier :

 

  

1 - Problème avec votre commande ? Cliquez ici

2 - Mes connaissances ne sont plus gratuites ? En savoir plus

3 - Contactez Capucine ICI

 

peintures écolo

 

 

 

 

 

  LIANTS

 

CHARGES 

 

PIGMENTS

 

 

FINITIONS

 

ADJUVANTS 

AUXILIAIRES 

           

 

 

    

Termes techniques chaux

1 - Le gesso, c'est quoi ?

2 - Qu'est ce qu'une détrempe

3 - Qu'appelle t-on patine ?

4 - Qu'est ce qu'un glacis

5 - Ciment, béton lissé, mortier, une question de vocabulaire

6 - La céruse, définition précise 

7 - Qu'est ce qu'un badigeon ?

8 - Qu'est-ce-qu'une charge en peinture ?

9 - Qu'est ce qu'une peinture de chaux ?

10 - Qu'est ce qu'un liant ?

11 - Différences entre céruser et patiner

12 - Utilisations d'une lasure

13 - Qu'est ce qu'une eau-forte à la chaux

14 - Apprêter ou encoller, quelles différences ?

15 - Qu'est ce que la carbonatation de la chaux

16 - Alcali, explications

 

 

 

LE BOIS

Décaper, décirer, poncer...

1 -  Décaper le bois sans décapant

2 - Comment décirer un meuble 

3 - Préparer le bois brut avant de le relooker

4 -  Boucher trous et fentes du bois avec un produit naturel

5 - Comment lisser les imperfections du bois

6 - En quoi consiste l'aérogommage

7 - Comment enlever la céruse du bois

 

Teinter, traiter, dégriser...

Dégriser le bois rapidement et facilement

Teinter le bois naturellement

 

Apprêter le bois

1 -  Bloquer les remontées tanniques

2 - Sous-couche naturelle pour le bois

3 - Fond dur, utilisations  

 

Patiner le bois

1 - Chauler un meuble

2 - Patiner un meuble à la cire, techniques d'antiquaire

3 - Peindre un meuble en bois exotique

 

Protéger

Finitions naturelles pour le bois

2 - Obtenir un poli parfait

3 - protection naturelle : le saturateur 

 

Patiner, peindre différentes essences de bois

1 - Le chêne : 5 erreurs à ne pas commettre

 

2 - Repeindre son meuble en merisier sans décapage ni ponçage

3 - Peindre en meuble en acajou

 

 

 

 

​OUTILS

Utiliser la laine d'acier

Les éponges abrasives

 

PEINTURES & VERNIS

1 - Blanchir ses poutres

2 - Comment peindre sur du vernis

3 - La céruse : comment éviter les dégâts

4 - Mélange peinture et paillettes : ce que vous devez savoir

5 - Résine époxy et étanchéité, comment faire ?

6 - Comment peindre sur la glycéro sans décaper

7 - 5 trucs à savoir absolument sur les peintures décoratives

 

SUPPORTS

1 - Comment préparer son support

2 - Diagnostiquer son support

3 - Qu'est ce que le salpètre ?

 

 

 

 

 

    où trouver produits pour faire sa peinture

Capucine, décoratrice - les patines de capucine - le blog de capucine- capucine déco - patines murales, chaises relookées, patines murales avignon, patines murales cavaillon, patines sur meubles avignon, peintures sur meubles cavaillon, peinture à la chaux, relooking de meubles avignon, relooking de meubles Saint-Rémy de Provence, relooking de cuisine Eygalière, relooking de meubles Eygalière, peintre décorateur, peinture à la chaux Saint-Rémy de Provence, décors à la chaux Eygalière, enduits à la chaux Robion, Relooking de meubles Robion, peintures décoratives cavaillon, poutres chaulées avignon, chaulage des poutres Provence, badigeons à la chaux Provence, chaulage des meubles avignon, chaulage du bois Saint-Rémy de Provence, laquage des meubles, résine sur meubles, relooking avec résine sur meuble avignon, relooking Aix-en-Provence, relooking originaux Aix-en-Provence, patine à la terre, relooking des meubles avec produits naturels

 

 

14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 07:00

 

Recettes badigeon de chaux,

laquelle utiliser ?

 

 

 

 

 

Peinture chaux ou enduit chaux ?

Un badigeon de chaux est une finition décorative constituée de chaux aérienne, d'eau et de pigments terre. Il s'agit d'une peinture et non d'un enduit. Un enduit de chaux peut être pelliculaire (très fin), c'est le cas du stucco ferré, ou très épais en plusieurs couches superposées, c'est le cas du tadelakt marocain. 

Un badigeon de chaux est une peinture qui peut être épaisse et donc très couvrante ou au contraire transparente comme une aquarelle. Un badigeon de chaux peut avoir plusieurs appellations en raison de sa dilution ou des charges que l'on ajoute pour l'épaissir :

- badigeon épais non teinté =  on l'appelle "chaulage" ou "lait de chaux"

- badigeon avec de la poudre de marbre = colature

- badigeon dilué = eau-forte

- badigeon très dilué = patine

 

 

Recette du badigeon de chaux

La recette du badigeon varie non dans ses composants principaux mais dans les produits que l'on rajoute en petites quantités pour lui apporter certaines qualités ; ces  "adjuvants" sont sujets à controverse (résines synthétiques, blanc de Meudon, huile de lin, sel d'alun, colle à papier peint ou méthyle de cellulose, caséine...) en raison de leurs mauvaises utilisations dans de mauvaises conditions et pour de mauvaises raisons ! Vous en entendrez ou en lirez de toutes les sortes... L'un préconisera d'utiliser la méthyle de cellulose, l'autre de la résine latex, l'autre de l'huile de lin, un autre encore ne jurera que par la caséine. Difficile de s'y retrouver ! D'autant plus que les témoignages sur les forums sont très divers. Si pour les uns, la caséine aura donné un badigeon de qualité non farinant, ce ne sera pas le cas pour d'autres ; certains auront un badigeon gras avec de l'huile de lin tandis que d'autres auront un badigeon mat... Pourquoi tant de diversité dans les résultats ? 

Reprenons les vieilles leçons :

Un badigeon de chaux était traditionnellement réalisé sur place par les artisans maçons ou par les compagnons. On utilisait de la chaux vive en morceaux que l'on plongeait dans l'eau pour l'éteindre et obtenir après quelques heures, une chaux éteinte en pâte, très riche en hydroxyde de calcium. Cette manipulation est extrêmement dangereuse. Les fosses à chaux étaient à l'origine d'un très grand nombre de brûlures. A cette pâte de chaux aérienne, on rajoutait de l'eau en quantité plus ou moins importante (de cette proportion d'eau dépend l'effet obtenu : opaque, semi-transparent, transparent). Les pigments terre (ocres) permettaient de colorer le badigeon. Les maçons appliquaient leurs badigeons sur des mortiers de chaux, des bâtis en pierres tendres, des constructions en pisé...

Est-ce tout ? Dans l'idéal, c'est la recette à privilégier mais dans les faits, ce badigeon traditionnel présente des lacunes.

- Si les conditions atmosphériques ou ambiantes sont inférieures à 5° ou supérieures à 25°, le badigeon de chaux sèche trop rapidement ; elle farine parce qu'elle n'a pas le temps de faire corps avec le mur. 

- Si le mur n'est pas un mur poreux, par exemple s'il s'agit de pierres froides, fermées, le badigeon de chaux farine également.

- Si on utilise une chaux aérienne CL90 sur un support difficile, la chaux peut également fariner ; il faudrait choisir une chaux moins pure.

Etc.

 

Les artisans ont donc cherché à ajouter certains produits à leurs badigeons de chaux pour lui permettre de bien adhérer. Ces produits étaient naturels jusque dans les années 70. Quand le badigeon de chaux est revenu sur le devant de la scène, la plupart des peintres ajoutaient de la résine synthétique aux badigeons de chaux et en particulier du sikalatex (de la résine styrène butadiène). Dans les années 90, j'ai réalisé de nombreux stages, dans différentes structures de formation professionnelle, qui préconisaient l'utilisation des résines synthétiques dans les enduits et peintures à la chaux. Ces dernières années, avec le "tout écolo", d'autres produits naturels ont refait surface : l'huile de lin, la caséine. Depuis donc, on crie au scandale si on utilise de la résine synthétique à hauteur de 5 ou 10% par rapport au poids de la chaux. Cependant, il faut garder à l'esprit qu'un adjuvant qui imperméabililse un badigeon, rend le mur imperméable... L'huile de lin, les résines, la caséine (?)... sont des adjuvants qui imperméabilisent les supports.

Je synthétise rapidement :

  • Un bon badigeon de chaux est constitué d'eau, de chaux aérienne, de pigments naturels "terre". 
  • On l'applique sur un bâti traditionnel dans des conditions idéales
  • Il est constitué de chaux de marque (calci-chaux, Saint-Astier, Augmontel, Baltazard...) en pâte ou réalisée avec de la chaux vive éteinte sur place, s'il s'agit de grandes surfaces. Je ne sais plus quel chercheur à mis en lumière le fait que les chaux en pâte actuelles ont gagné en qualité du fait de la mécanisation des procédés de mélange (chaux plus homogène) de la chaux en pâte lors de sa fabrication.

 

 

 

Peinture de chaux et adjuvants

Dans tous les autres cas, on entre dans la catégorie "badigeon de chaux adjuvanté" et correctement adjuvanté. Ce qui signifie qu'on ne rajoute pas n'importe quel produit dans le badigeon. Il existe ainsi des recettes sur le web dans lesquelles les adjuvants sont en proportions telles qu'il ne s'agit plus d'une peinture de chaux (je vous rappelle que, pour pouvoir parler de peinture de chaux, la chaux doit être prépondérante à hauteur de 80% par rapport aux autres produits !).

  1. Il faut adjuvanter en fonction du support (placo ? mortier de ciment ? enduit fin ?mortier de chaux ? briques ? plâtre ?Adobe ? chaux chanvre ? bois ?) et des conditions d'application (température idéale, gel, soleil, vent, chauffage, murs humides...)
  2. Chaque adjuvant (huile de lin, caséine, résine synthétique, alun de potasse, méthyl de cellulose, colle de peau de lapin (!)...) joue un rôle chimique différent en proportions différentes par rapport au poids de la chaux.
  3. Chaque adjuvant ne joue pas le rôle de "colle". C'est une erreur largement répandue. Il existe des adjuvants qui ont pour rôle d'aider la chaux à coller (agent collant); il existe des adjuvants qui ont pour rôle d'aider à la fluidité des pigments (agent mouillant) ; il existe des adjuvants qui ont pour rôle de fixer les pigments (agent fixant) ; il existe des adjuvants qui ont pour rôle de ralentir le séchage du badigeon (agent rétenteur d'eau)...
  4. Si on rajoute des charges (poudre de marbre, carbonate de calcium, cendre, talc, kaolin calciné, on a encore un badigeon différent.(agent épaississant)

 

 

Comment choisir une recette de peinture de chaux

La conclusion de cet article est qu'il est nécessaire d'établir trois fondamentaux pour choisir la recette de votre badigeon :

- La nature de votre support

- Les conditions dans lesquelles vous allez appliquer votre badigeon

- l'effet que vous souhaitez obtenir (badigeon opaque, badigeon cordé, badigeon en transparence, badigeon imperméabilisé, badigeon respirant...).

Quand vous avez les réponses à ces trois questions, vous pouvez adapter la recette du badigeon et, dans ces conditions seulement, vous pouvez avoir un superbe badigeon de chaux résistant et qui embellira avec les années.

 

 

 

 

visuel de fiche technique peinture à la chaux, le-copie-1

 

 

Peinture à la chaux : le badigeon

Prix : 5.90 €

 
 
 


© 21 pages - texte et illustrations couleurs-
Tous droits réservés Souffle d'Artistes 2012

 

 

 

 

 

Revenir au menu :

 

pourquoi choisir la chaux

 

*Note : Les articles et les fiches de Capucine sont protégés au titre de la propriété intellectuelle. A ce titre, toute reproduction d’un extrait quelconque de cet article par quelque procédé actuel ou futur de communication que ce soit, et notamment par photocopie , diffusion sur le web, diffusion par voie hertzienne, par satellite, par télédiffusion, par tout moyen de communication, ou par tout moyen de câblo-diffusion, est interdite sans autorisation écrite de l’auteur. Extrait du code de la propriété intellectuelle : "Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque". Article L111-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

recette badigeon chaux colle papier peint

recette badigeon chaux sur poutre bois

recette badigeon chaux intérieur

recette badigeon chaux exterieur

Peindre à la chaux -

comment peindre à la chaux -

peinture chaux -

blanchir un mur -

chauler un mur -

tadelakt-

enduit chaux-

quelle chaux pour la peinture

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Capucine patinesbio capucine patinesbio - dans Ce qu'il faut savoir sur la chaux