qu'est ce que la carbonatation de la chaux

carbonatation et chaux
conseils techniques sur la chaux
 
Carbonatation de la chaux

 

Définition de la carbonatation 

La carbonatation est la réaction de prise de la chaux aérienne ou hydraulique par absorption du gaz carbonique de l'air. On appelle cela "la prise aérienne" :

Ca(OH)2 + CO2 → CaCO3 + H2O

 

Carbonatation et eau

Le mécanisme de la prise par carbonatation s'effectue en présence d'eau, d'où une maîtrise indispensable des conditions de mise en œuvre :

  • Humidification des supports,
  • Contrôle des conditions climatiques non asséchantes, (pas de fortes chaleurs, pas de chauffage, pas de vent, pas de gel).
  • Ajout de rétenteurs d'eau (méthylcellulose, sel d'alun).

Selon l'humidité présente, la carbonatation se produit sur plusieurs mois (l'idéal est une carbonatation lente aboutissant à un enduit ou une peinture de chaux plus résistante).

 

Carbonatation et gaz carbonique

L'eau se combine avec les molécules de gaz carbonique atmosphérique, ce qui forme de l’acide carbonique. La chaux fixe ce dioxyde de carbone et se transforme en calcaire.
 

On a donc :

  • Chaux éteinte (ou hydroxyde de calcium : Ca(OH)2) + Gaz carbonique (ou dioxyde de carbone CO2) --> Calcaire (carbonate de calcium : CaCO3) + Eau (H2O)

 

En savoir plus ? 95 pages d'explications, d'illustrations sur les peintures de chaux

Applications de la carbonatation de la chaux 

 

 

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :